Opter pour un jardin malin, grâce à la domotique

Si la domotique est déjà bien installée à l’intérieur des maisons, elle fait aussi son apparition au jardin. La domotique du jardin c’est l’installation d’objets connectés appliqués au jardin, elle permet d’automatiser certaines tâches afin de vous éviter des obligations liées à l’entretien du jardin. Elle est aussi faite pour améliorer la performance et la sécurité des lieux. Le potager connecté, l’arrosage automatique qui prend en compte l’hygrométrie, les robots tondeuses intelligents et les éclairages progressifs font basculer le jardin dans le XXIe siècle.

Le jardin connecté

Les objets connectés au jardin vous permettent de programmer un arrosage automatique, tondre le gazon grâce à un robot connecté. Maîtriser l’éclairage extérieur au rythme de vos allées et venues, sécuriser vos entrées contre les intrus (grâce à la motorisation du portail par exemple), ce sont les critères d’un jardin connecté. Un caractère propre à une maison connectée est aussi la possibilité de marier intelligemment l’éclairage solaire et électrique pour faire des économies en énergie. La domotique propose également des systèmes ultrasons repoussant les animaux quand ils envahissent votre jardin. En effet, dès que l’animal est détecté par le système, des ultrasons sont émis et cela effraie particulièrement l’animal. Donc votre jardin sera toujours en sécurité même en votre absence.

L’arrosage automatique

Pour arroser votre jardin régulièrement sans se prendre la tête, installez un système d’arrosage automatique. Vous pouvez le régler pour qu’une quantité d’eau précise humidifie votre jardin ou bien votre potager. Plus besoin de dérouler le grand tuyau d’arrosage et d’attendre patiemment que l’eau s’écoule sur votre gazon. Grâce aux électrovannes d’arrosage automatique, vous obtiendrez un joli jardin sans le moindre effort. Il est possible de relier le système d’arrosage au câble Ethernet afin de programmer les heures d’activité de chaque vanne à l’aide d’un ordinateur ou de votre Smartphone. Ces logiciels peuvent aussi détecter automatiquement s’il est nécessaire d’arroser le jardin ou non en fonction de la météo.

La tonte en toute autonomie

Fini les heures passées sous le soleil à tondre son gazon. Le robot tondeuse intelligent se déplace seul sur la pelouse pour tondre en fonctions des besoins. En effet, ces matériels sont capables de tondre jusqu’à 1200 m² de terrain et de décider seuls de la nécessité – ou non de procéder à la coupe en mesurant la hauteur des brins. Cela dépend de chaque modèle, mais en générale, leur autonomie est d’environ 2 heures en moyenne, après quoi elle doit être rechargée. Les modèles les plus avancés peuvent même tondre sur des terrains en pente légère à prononcer et ne laissent plus aucune bande non tondue le long des barrières et murs.

L’éclairage automatique pour se déplacer en toute sécurité

Pour sécuriser les déplacements, la mise en place d’un système d’éclairage automatisé est possible grâce à la domotique. Des bornes automatiques ou des projecteurs associés à des détecteurs de mouvement existent, sans devoir se rendre jusqu’à l’interrupteur. Ce type de dispositif permet également d’être averti de la présence d’intrus. En outre, régler l’intensité de vos éclairages est tout à fait possible avec la domotique. Préparez des scénarios de vie pour faire des économies et éloignez les rôdeurs !

Auteur de l’article : Patrick