Comment utiliser la domotique dans mon jardin ?

La domotique fait aussi son entrée dans le jardin. L’avantage de cette solution est qu’elle allège vos obligations relatives à l’entretien du jardin grâce à l’automatisation de certaines taches. La question qui se pose est alors de savoir : comment utiliser la domotique dans le jardin ?

Comprendre la domotiqueLa domotique regroupe toutes les techniques permettant d’automatiser, de contrôler et de programmer un logement. Elle doit être constituée de nombreux éléments, à savoir une unité de commande automatique, des capteurs, un réseau de transmission (par ondes radios ou filaire, etc.) et un ensemble de modules qui opèrent sur les dispositifs à faire varier. Nombreux sont les domaines concernés par le système domotique : l’informatique, l’électronique, la télécommunication, les différents types de motorisation, etc.

À quoi sert la domotique dans le jardin ?

· L’arrosage du jardin ;

· L’utilisation d’un robot automatique pour tondre le gazon ;

· La gestion de l’éclairage extérieur selon les allées et venus du propriétaire ;

· La sécurisation des entrées contre les personnes malintentionnées et les intrus ;

· La gestion de l’alimentation solaire et de l’alimentation électrique en vue de réduire la facture énergétique de la maison.

Comment utiliser la domotique dans mon jardin ?

Comment mettre en place le système domotique dans son jardin ?· Pour l’éclairage : vous pouvez associer les bornes automatiques à un détecteur de mouvement autonome.

· L’arrosage automatisé : cela peut se faire par l’installation d’un capteur modulant la quantité d’eau sortant de l’arroseur selon certaines données, telles que la variation de la température dans la journée ou le taux d’humidité ambiante ;

· La sécurité des individus : de nombreuses possibilités existent. Il est par exemple possible d’automatiser l’ouverture ou la fermeture des volets à votre arrivée, après l’ouverture du portail. Vous pouvez également installer une domotique de sécurité complète. Grâce à celle-ci, vous pouvez vous absenter d’une manière prolongée puisque le système imitera votre présence.

Auteur de l’article : Patrick Guichard